, , ,

Maison de vie. Mdv. N°50 : Elvira Gemeinde, Les Francs-Maçons « Enfants de la Veuve » et les mystères d’Isis

12.50

Si les Francs-Maçons portent le titre symbolique d’« Enfants de la Veuve »,
c’est en raison d’une tradition essentielle : celle des mystères d’Isis, la
Veuve par excellence, qui parvint à rassembler les parties dispersées du
corps d’Osiris, son époux assassiné (modèle d’Hiram) et à le ressusciter.
Ce livre s’attache à mettre en lumière la tradition isiaque : le récit mythique,
la quête d’Isis refusant le désespoir, sa victoire sur la mort, les
« outils » qu’elle utilise, sa manière de réanimer le corps du Maître.
Dame de l’acacia, fondatrice de l’Art royal, Isis apparaît comme la mère
des initiés et des bâtisseurs de temples. En évoquant son action symbolique
et rituelle, c’est un aspect fondamental de la Franc-Maçonnerie initiatique
que tente d’éclairer cet essai.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Maison de vie. Mdv. N°50 : Elvira Gemeinde, Les Francs-Maçons « Enfants de la Veuve » et les mystères d’Isis”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *