La Venise d’Hugo Pratt Joël GREGOGNA

17.00

L’auteur fait dialoguer la réalité de Venise avec l’imagination du conteur, comme ses photographies avec les dessins de Hugo. Franchir, sur leur pas, un passage dérobé au fond d’une ruelle, c’est basculer dans une histoire et une géographie poétiques. À chaque porte ouverte, l’horizon s’éloigne, le cosmos s’agrandit et le voyage sans fin continue . un voyage, le seul qui vaille, qui est, forcément, le voyage intérieur, celui qu’a effectué toute sa vie Hugo Pratt, et auquel Joël Gregogna nous invite, nous en offrant le fil d’Ariane

Catégorie :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Venise d’Hugo Pratt Joël GREGOGNA”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *